Malgré les discours rassurants tenus, depuis 1999, par les différents ministres de l’Éducation et les plans visant à réduire le taux de décrochage, la situation n’a pas connu de nette amélioration quant au taux de diplomation et de qualification au secondaire.

[…]