Aux membres du SEOM,

Nous venons toutes et tous de recevoir un message de la direction générale de la CSMB nous invitant à répondre à un sondage pour préciser nos disponibilités à la suite de l’arrêté ministériel rendu public hier.

Nous saluons les dirigeants de la CSMB de miser d’abord sur le volontariat avant de procéder à des affectations forcées.

Il est vrai que pour le moment, l’arrêté ministériel vise d’abord et avant tout la mise en place des services de garde d’urgence et non l’affectation des membres du personnel enseignant. Il est possible que d’autres directives soient émises pour clarifier la situation. Toutefois, dans un esprit du sens du devoir civique, le SEOM invite tous ses membres à répondre à ce sondage, en fonction de vos disponibilités et de votre situation personnelle. Le fait de répondre à ce sondage même si vous n’êtes pas disponible fera œuvre utile en facilitant la planification de la CSMB et la mise sur pied de services essentiels.

Il est difficile de prévoir l’application et la portée de cet arrêté ministériel puisque la situation évolue de jour en jour pour ne pas dire d’heure en heure.

Le SEOM est en contact permanent avec la FAE et la CSMB pour obtenir les réponses aux questions légitimes relatives pour la suite des choses.

Nous vous invitons à vérifier régulièrement le www.seom.qc.ca et la page Facebook du SEOM pour obtenir les informations mises à jour. Ne vous fiez pas à ce qui circule sur les réseaux sociaux. Mis à part les fakenews, les consignes des commissions scolaires varient d’une à l’autre.

Nous vous remercions pour votre collaboration.  Plusieurs d’entre vous contribuent  déjà à leur manière, que ce soit en offrant des services de gardiennage ou en prêtant assistance à des personnes âgées ou vulnérables.  Dans le même esprit, si la situation vous interpelle et que vous avez envie de participer à l’effort demandé, vous pouvez signifier votre disponibilité à la CSMB.

Mélanie Hubert, présidente