La phase exploratoire de négociation se poursuit

(SEOM, 26 mars 2020) – Les négociations entre la FAE, le Conseil du Trésor et le ministère de l’Éducation se sont poursuivies aujourd’hui pour une troisième journée consécutive.

La FAE a réitéré aux membres du Conseil de négociation réunis par vidéoconférence hier soir qu’il n’y a pas d’ultimatum d’arriver à un règlement négocié pour le dimanche 29 mars et que les discussions se poursuivront en avril sur des questions monétaires (intersectorielles) et des questions normatives (sectorielles). Le gouvernement est cependant plus pressé d’en arriver à une entente que ce qu’il prétendait au début des discussions.

Quelles que soient les offres, elles seront soumises au vote secret des membres en Assemblée générale de leur syndicat. La FAE réaffirme que les statuts et règlements de la fédération tout comme les dispositions du Code du travail seront respectées.

Les contraintes imposées par la lutte à la Covid-19 complexifient les possibilités de rassemblement dans un même lieu pour le moment. Si la FAE arrive à convoquer les 75 personnes déléguées aux instances nationales par vidéoconférence, ce sera une autre paire de manches de convoquer les 6000 membres du SEOM en assemblée générale virtuelle. Le SEOM tentera tout de même de convoquer un conseil des personnes déléguées de la centaine d’établissement de notre accréditation dans les prochains jours.

À ce sujet, les personnes déléguées du SEOM seront mises à contribution dès la semaine prochaine. Elles devront, dans la mesure du possible, relayer l’information aux collègues de leur établissement.

Une des premières tâches qui leur sera confiée est de transmettre le message aux collègues de leur établissement de s’inscrire à l’infolettre en fournissant leur adresse personnelle de courriel pour qu’ils reçoivent l’information en temps réel. Il faut continuer d’améliorer notre liste d’envoi par courriel.

Le SEOM invite les personnes déléguées et les membres à ne pas se laisser influencer par ce qu’ils voient sur les réseaux sociaux. D’une part, toutes les catégories de personnel du secteur public ont leur propre table de négociation car il n’y a pas de Front commun. Certaines catégories de personnel en ont plus d’une. Le résultat de ces discussions peut être asymétrique.

Les seules sources fiables d’information pour cette phase exploratoire de négociation sont les sites Internet du SEOM et de la FAE ainsi que les communiqués de notre syndicat et de notre fédération qui seront transmis par courriel aux membres inscrits à l’infolettre.

Le SEOM vous tiendra informé régulièrement. Même en télétravail, les services du SEOM sont maintenus. Consultez le www.seom.qc.ca ou téléphonez au 514-637-3548 en laissant un message dans la boite vocale du répondant de votre établissement.

Syndicalement

Mélanie Hubert, présidente