Devant la forte probabilité d’une troisième vague de Covid-19, principalement du variant britannique, la FAE vient de diffuser un communiqué pour réclamer que le projet pilote de vaccination de Côte-Saint-Luc puisse s’implanter dans d’autres quartiers où l’éclosion est galopante.

Voir le communiqué de la FAE