Aux membres du SEOM.

  1. Vous êtes dans un processus de formation initiale (baccalauréat en enseignement professionnel (BEP) ou à la maîtrise qualifiante)?
  2. Votre autorisation provisoire vient à échéance le 30 juin prochain?
  3. En raison de la pandémie, vous n’avez pu remplir les conditions de renouvellement de celle-ci et craignez de la perdre?

Si vous avez répondu par l’affirmative à ces trois questions, vous êtes conviés à remplir le questionnaire ci-dessous et à le faire parvenir, à Mme Nadia Dallaire (n.dallaire@lafae.qc.ca), conseillère à la Fédération autonome de l’enseignement (FAE), ainsi qu’à moi-même à d.hamel@seom.qc.ca et ce, d’ici le jeudi 13 mai prochain.

Afin de préserver les droits du personnel enseignant concerné dans ce contexte exceptionnel de pandémie, la FAE a amorcé une démarche auprès du ministère de l’Éducation (MEQ) pour qu’il reporte d’un an l’échéance des autorisations provisoires se terminant au 30 juin 2021. Le MEQ est ouvert aux discussions, mais la FAE doit documenter la situation pour appuyer sa revendication, notamment par rapport au nombre de personnes concernées et des motifs en cause.

Par ailleurs, en attendant que le MEQ prenne les mesures nécessaires, nous vous recommandons de faire votre demande de renouvellement dans les délais prescrits (60 jours avant l’échéance) et ce, même si vous ne remplissez pas l’ensemble des conditions requises. Nous vous suggérons également de joindre à votre demande les motifs pour lesquels celles-ci n’ont pu être réalisées.

Aidez-nous à vous soutenir en nous faisant parvenir le questionnaire complété d’ici le jeudi 13 mai!

Voir le questionnaire