Par voie de communiqué, le samedi 18 novembre, le ministre de l’Éducation a annoncé l’abolition de la validation par le MÉES des codes d’élèves pour l’obtention du financement pour les EHDAA.

D’abord, soyons clairs sur une chose : les demandes d’accès aux services et la reconnaissance des codes des EHDAA restent intégralement en vigueur. Le communiqué du ministre ne change rien à notre contrat de travail ni aux processus actuels de la CSMB pour que les besoins de services d’un élève soient reconnus.

[…]