La Fédération autonome de l’enseignement (FAE) accueille avec prudence la nomination de monsieur François Blais comme nouveau ministre de l’Éducation. Il devient ainsi le 12e ministre en 20 ans. Les premiers gestes qu’il posera viendront donner le ton aux relations de la FAE avec le gouvernement en pleine période de renouvellement du contrat de travail de ses 32 000 membres et à l’aube du dépôt d’un projet de loi visant à redéfinir le rôle des commissions scolaires, leurs limites territoriales, mais aussi les responsabilités confiées aux enseignantes et enseignants.

[…]