Réunis en Conseil fédératif de négociation (CFN) le vendredi 4 septembre 2015, les représentantes et représentants des 34 000 enseignantes et enseignants membres des syndicats affiliés à la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) ont décidé d’utiliser deux des trois journées de grève votées par les membres au printemps dernier. La FAE n’a d’autre choix que d’utiliser ce moyen pour assurer à ses membres de meilleures conditions de travail, protéger les conditions d’apprentissage des élèves et défendre l’école publique.

[…]