Malgré la directive du ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, émise il y a un an, un prof sur 10 (11 %) continue de subir des pressions pour qu’il modifie les résultats qu’obtiennent certains de ses élèves, selon une consultation de la Fédération autonome de l’enseignement (FAE), menée pour une deuxième année du 29 janvier au 25 février 2018. Au total, 415 enseignantes et enseignants du primaire (38 %) et du secondaire (62 %) ont répondu au questionnaire en ligne.

[…]