La Fédération autonome de l’enseignement (FAE), qui regroupe huit syndicats qui représentent quelque 32 000 enseignantes et enseignants québécois, est profondément inquiète à la suite de la publication cette semaine de la recherche de l’École nationale d’administration publique (ENAP) sur la généralisation de l’enseignement intensif de l’anglais et de la réaction emballée du ministre Bolduc à ce propos.

[…]